Le Père Fouettard hollandais jugé raciste

le
0
Aux Pays-Bas, le célèbre acolyte de Saint-Nicolas a la peau noire, les lèvres bien rouges et les cheveux hirsutes. Il est aujourd'hui menacé par une commission de l'ONU qui y voit «un retour à l'esclavage».

Ils étaient plusieurs centaines à manifester, samedi dernier, dans un parc du centre de La Haye, aux Pays-Bas. Une quarantaine d'entre eux s'étaient pour l'occasion grimé le visage en noir, les lèvres d'un rouge écarlate, arborant sur leur tête une coupe afro. Tous étaient présents pour défendre une fête populaire très en vogue dans le pays, mais aujourd'hui attaquée pour «racisme».

La tradition, qui remonte aux années 1850, veut en effet que le Père Fouettard néerlandais, appelé là-bas «Zwarte Piet» (Pierre le Noir), ait le visage noir et soit habillé de vêtements colorés avec de gros anneaux dans les oreilles. Il accompagne, le troisième dimanche de novembre, saint Nicolas dans sa distribution de jouets. Si, en France, le Père Fouettard fait toujour...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant