Le père des figurines Playmobil est mort à l'âge de 81 ans

le , mis à jour à 16:34
0
Le père des figurines Playmobil est mort à l'âge de 81 ans
Le père des figurines Playmobil est mort à l'âge de 81 ans

Les petit bonhommes en plastique sont en deuil. Horst Brandstätter, le patron de la marque de figurines Playmobil, est décédé mercredi à l'âge de 81 ans, a annoncé lundi son entreprise familiale. «Avec Horst Brandstätter, la famille Playmobil perd non seulement son chef, son propriétaire et son patriarche, mais le secteur du jouet en Allemagne perd aussi l'une de ses personnalités les plus marquantes», a indiqué dans un communiqué Geobra Brandstätter, la société chapeautant la marque Playmobil.

Né en 1933 à Zirndorf, petite ville bavaroise située non loin de Nuremberg (sud), où se trouve toujours le siège de Geobra Brandstätter, Horst Brandstätter entre en 1952 dans la société de jouets après avoir suivi une formation de créateurs de moules. Elle est alors dirigée par ses deux oncles.

Convaincu que l'avenir du jouet passe désormais par le plastique et non par le métal, il est à l'origine du premier succès économique de l'entreprise à la fin des années 1950. Il lance en effet à cette époque la production de cerceaux en plastique en Europe après avoir découvert la mode du Hula-Hoop aux Etats-Unis.

Horst Brandstätter en 2010 (AFP/DPA/DANIEL KARMANN)

Des figurines nées grâce au choc pétrolier

La crise pétrolière des années 1970 offre à l'entreprise familiale son plus grand succès et la sauve de la faillite. Face à la hausse du coût du plastique, Horst Brandstätter demande à son concepteur de moules Hans Beck de créer un système de jeu nécessitant un minimum de matières premières. C'est la naissance de la célèbre figure de 7,5 centimètres de hauteur, dont les trois modèles d'origine (indien, chevalier et ouvrier) font vite fait un tabac. Depuis, la gamme s'est étendue à d'autres thèmes comme le football, l'Egypte antique ou les pirates.

Grâce à Playmobil, qui a fêté l'an dernier ses 40 ans, Geobra Brandstätter est devenu le premier fabricant de jouets allemand, devant le groupe de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant