Le père des bébés-éprouvettes est mort

le
0
INFOGRAPHIE - Le biologiste britannique Robert Edwards, décédé à l'âge de 87 ans, avait mis au point la fécondation in vitro qui a permis la naissance de 5 millions d'enfants. » Aide à la procréation : les différentes techniques

Le Britannique Robert G. Edwards, pionnier de la fécondation in vitro récompensé par le prix Nobel de médecine en 2010, est mort mercredi des suites d'une longue maladie, à l'âge de 87 ans. Il «est mort paisiblement dans son sommeil, après une longue maladie», a annoncé l'université de Cambridge dans un communiqué.

Ses travaux, avec son collègue gynécologue Patrick Steptoe décédé en 1988, avaient permis de donner naissance le 25 juillet 1978 à Louise Joy Brown, le premier «bébé-éprouvette» de l'histoire.

Pendant longtemps, le professeur Edwards a été «traité de fou», selon ses propres termes. «Personne ne voulait prendre de risques éthiques. Ils m'ont dit que les enfants ne seraient pas normaux», avait-il coutume de ra...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant