Le père de la Kalachnikov est mort

le
0
Mikhaïl Kalachnikov, inventeur de l'AK-47, le fusil d'assaut le plus répandu du monde, est mort lundi à 94 ans.

«Ma conscience est nette, j'ai construit des armes pour défendre ma patrie» déclarait Mikhaïl Kalachnikov lorsqu'il était interrogé sur le fusil qui porte son nom. Hospitalisé à plusieurs reprises depuis mai pour des problèmes cardiaques, il est décédé lundi 23 décembre à l'âge de 94 ans, à Ijevsk, dans l'Oural, la ville même où est toujours fabriquée, depuis soixante-six ans, la kalachnikov.

Fils d'un paysan déporté en Sibérie, Mikhaïl Kalachnikov n'a pas trente ans lorsqu'il met au point son arme, inspirée par la supériorité technologique de l'armée allemande. Ses supérieurs l'avaient envoyé suivre des cours d'ingénierie après avoir relevé ses aptitudes pour la mécanique, alors qu'il était entré à 19 ans dans une école de conducteur de char. Grièvement blessé durant la bataille de Briansk en 1941, c'est au cours de sa convalescence qu'il ima...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant