Le PER des actions américaines est-il devenu trop élevé?

le
4
DR
DR
(lerevenu.com) - Depuis quelques semaines, les économistes s'interrogent sur le potentiel de croissance de l'économie mondiale. De fait, la « reprise » actuelle est singulière. Des doutes sont apparus sur la croissance dans les émergents. La Chine doit faire face à une « bulle de crédit » et ses projections de croissance à moyen/long terme doivent être révisées à la baisse avec le vieillissement de la population.  

La croissance russe reste très dépendante des cours des hydrocarbures. Le gouvernement n'est pas encore parvenu à diversifier l'économie du pays et développer une « classe moyenne ». Le Brésil envoie des signaux mitigés et l'Inde semble handicapée par des infrastructures insuffisantes. Dans les pays développés, l'économie américaine a connu une croissance faible sur les derniers trimestres et l'Europe est sortie de récession mais ne devrait pas connaitre d'accélération forte de son activité d'ici la fin de l'année. Même l'Allemagne semble connaitre un essoufflement malgré une politique budgétaire moins restrictive que dans d'autres pays. Face à ces constats mitigés, les banquiers centraux semblent avoir épuisé leurs munitions. 

Comment expliquer la faiblesse de la croissance ? La présidente de la Fed, Janet Yellen indiquait, lors de sa conférence de presse à l'issue de la dernière réunion du FOMC, que la faiblesse de la productivité du travail était liée à un sous-investissement des entreprises

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sergemo le mercredi 9 juil 2014 à 10:53

    Pour le prestigieux site de conseils boursiers AxaleFinance, cabinet d'expertise en stratégie financier, il est clair que le marché US est surévalué. Et je suis du même avis que ce site

  • M1531771 le mercredi 9 juil 2014 à 10:26

    Merci pour ces précisions M547654

  • M547654 le mercredi 9 juil 2014 à 10:22

    Article intéressant, une fois n'est pas coutume.Oui le PER est plus élevé mais pas énormément que la moyenne historique mais les taux sont plus bas.Si on regarde que le PER, on se dit que c'est 10% trop cher. Si on regarde en termes de primes de risque avec les taux, on est 10% trop cheap et il faut regarder ca en prime de risque. Donc non nous ne somme spas dans une bulle. Pour le CAC n'en parlons meme pas, on est dans une sous valorisation quasi extreme

  • M1531771 le mercredi 9 juil 2014 à 10:19

    Pour le coup, pouvons nous considérer que c'est un bon signe pour le marché Européen qui va servir de "base de repli"...?!?