Le Pentagone publie des photos d'abus sur des détenus

le
0
    WASHINGTON, 6 février (Reuters) - Le département américain 
de la Défense a rendu publiques vendredi 198 photos concernant 
des abus présumés commis sur des détenus dans des centres de 
détention de l'US Army en Afghanistan et en Irak. 
    Le Pentagone précise que ces clichés, montrant des gros 
plans de coupures et de coups sur des bras et des jambes de 
prisonniers, ont été récupérés dans le cadre d'enquêtes pénales 
concernant 56 cas présumés de mauvais traitements infligés par 
des militaires américains. 
    Le American Civil Liberties Union (ACLU), qui a engagé une 
procédure il y a plus de dix ans pour l'obtention de ces photos 
dans le cadre de la loi sur la liberté de l'information, a 
précisé que les clichés publiés vendredi faisaient partie d'une 
collection de quelque 2.000 photos dont la plupart demeurent 
secrètes. 
    "Les photos encore maintenues secrètes sont la meilleure 
preuve des abus graves qui se sont produits dans les centres 
militaires de détention", a dit Jameel Jaffer, directeur adjoint 
du département contentieux de l'ACLU. 
    "La publication sélective du gouvernement (américain) risque 
de donner au public une représentation trompeuse de la véritable 
ampleur des abus", a-t-il poursuivi. 
    Les photos publiées vendredi, bien que choquantes, ne 
devraient pas avoir le même impact que les clichés sur les 
conditions de détention de certains prisonniers à Abou Ghraïb en 
Irak en 2004. 
    Certains détenus affirmaient avoir subi des abus physiques 
et sexuels, des décharges électriques et avoir été soumis à des 
simulacres d'exécution. 
     
 
 (Phil Stewart; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant