Le Pentagone annonce la capture du chimiste de l'Etat islamique

le
1
    WASHINGTON, 10 mars (Reuters) - L'armée américaine a capturé 
le chimiste en chef de l'Etat islamique lors d'une opération 
menée en février, indique le Pentagone jeudi. 
    La capture de Soulayman Daoud al Bakkar, qui supervisait la 
fabrication d'armes chimiques par l'EI, prive l'organisation 
djihadiste d'un de "ses dirigeants sur le champ de bataille", a 
précisé le Pentagone dans un communiqué. 
    L'homme a été transféré dans un centre de détention du 
gouvernement irakien jeudi. 
    Le département américain de la Défense a indiqué que Daoud 
avait fourni des informations sur les infrastructures et la 
production d'armes chimiques de l'EI ainsi que sur les personnes 
participant à cette production. 
     
     
 
 (Doina Chiacu; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2687570 le vendredi 11 mar 2016 à 07:02

    Oh chaud pour lui ! Ils sont déjà en train de faire chauffer la gegene !