Le Pentagone accuse Pékin d'espionner la défense américaine

le
0
Dans son rapport annuel sur la Chine, le Pentagone accuse pour la première fois le gouvernement et l'armée chinoise d'être derrière les attaques informatiques qui visent ses programmes.

Dans la culture chinoise, la copie, comme la calligraphie, sont un art. Il fut un temps où les emprunts de la Chine aux cultures étrangères s'intéressaient d'abord aux modèles politiques ou économiques, s'inspirant de l'exemple soviétique ou des réformes occidentales. Puis est venu le temps des contrefaçons. Aujourd'hui, la Chine convoite la haute technologie des pays occidentaux. Elle s'intéresse de près au secteur de la Défense.

À Washington, Londres ou Paris, c'est un secret de polichinelle depuis plusieurs années. Mais dans le domaine de la cyberguerre, les preuves sont difficiles à apporter. Pour la première fois, le Pentagone accuse directement l'État chinois d'avoir mené des attaques informatiques contre le gouvernement américain. Jusque-là, Washington avait surtou...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant