Le Pen/Ravier : règlements de comptes à Marseille

le
0
Le Pen, lors de sa conférence de presse, le 5 septembre
Le Pen, lors de sa conférence de presse, le 5 septembre

Le président d'honneur déchu du FN n'a pas apprécié le ralliement du « Bébé Jean-Marie » à sa fille, Marine. Lors de sa conférence de presse, le 5 septembre, au Mas de Grive, un hôtel-restaurant perdu dans le nord de Marseille, le « Menhir » en a profité pour régler ses comptes avec le sénateur de Marseille. Il y a quelque temps, ce dernier avait invité le vieil homme à visiter les célèbres calanques de la ville. Ce à quoi Jean-Marie Le Pen a répondu : « Je voudrais rappeler à M. Ravier que j'étais déjà un élu de cette région, qu'il était encore un petit garçon dans la région parisienne. »

Interrogé au micro du Point.fr, Stéphane Ravier répond avec sarcasme :« [ Jean-Marie Le Pen ] a déjeuné dans le 13e arrondissement, dans mon secteur, ce dont je suis très heureux, et le remercie d'avoir soutenu l'économie locale (?) Puisqu'il était à Marseille et qu'il ne pouvait pas participer à cette journée, je l'invitais à découvrir la ville. Quand il vient ici, c'est pour travailler, il n'a pas le temps pour le tourisme. Alors aujourd'hui avait-il peut-être plus le temps (?). » Une allusion à l'exclusion de Jean-Marie Le Pen... Et le sénateur d'ajouter : « Au dessert, il a annoncé qu'il ne serait finalement pas candidat. Quelle déception pour nombre de ses fidèles qui espéraient obtenir grâce à lui un poste et des indemnités. Il y a eu un petit repas pour faire passer la pilule. »

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant