Le Pen pour une «opération mains propres»

le
1
La candidate du FN demande à Hollande de s'expliquer sur la situation dans le Pas-de-Calais.

Quand on a trouvé un thème porteur, on ne le lâche plus. Marine Le Pen a réclamé mercredi une «grande opération mains propres» contre le PS dans le Nord-Pas-de-Calais, «du type de celle organisée en Italie» au début des années 1990. La candidate du Front national à l'Élysée réagissait aux accusations portées contre son ancien adversaire politique local, Gérard Dalongeville, ex-maire socialiste d'Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), ville de 27.000 habitants au c½ur de l'ex-bassin minier. Mis en examen pour détournement de fonds publics, faux en écriture et favoritisme, et écroué, Dalongeville aurait affirmé voici quelques jours au juge d'instruction que la puissante fédération PS du département bénéficiait de longue date d'un système de financement occulte.

C'est dire que Marine Le Pen était à la fête, mercredi. «Le Nord-Pas-de-Calais, mercredi terre de labeur, est devenue une terre de corruption, d'argent sale et de pots de vin», a-t-elle accusé lor

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 le mercredi 14 déc 2011 à 23:22

    Comme le PS est partout du simple fonktionnaire aux magistrats ,en somme il contrôle tout .C'est la corruption tout Azimuth ,mais occulte.Tout est vérouillé.Ceux qui ne s'en doutent pas sont des bon Citoyens républicains et coquins ...