Le Pen multiplie les coups contre Mélenchon

le
0
VIDÉO - La candidate FN a qualifié son adversaire d'«hurluberlu d'extrême gauche» qui voudrait «noyer la circonscription sous une marée de clandestins». Ce dernier la cite devant le tribunal pour «délits de man?uvre frauduleuse».

La guerre fait rage à Hénin-Beaumont. Lundi soir, Marine Le Pen, candidate FN aux législatives dans le Pas-de-Calais, s'en est violemment prise à son adversaire du Front de gauche, Jean-Luc Mélenchon, le qualifiant d'«hurluberlu d'extrême gauche» au «visage hideux et dangereux». «Politiquement, il vomit la démocratie, exprimant en toutes circonstances son admiration pour la dictature cubaine de son ami Fidel Castro, soutenant la Chine contre le Tibet», l'a attaqué la présidente du Front national lors d'une réunion publique dans une salle des fêtes pleine, dans son fief d'Hénin-Beaumont. «Proche idéologiquement par le passé des Moudjahidine du peuple, une espèce de secte politico-religieuse iranienne considérée comme une organisation terroriste tant par l'Union européenne que par les États-Unis... C'est un article de Libération, ses amis de Libération, qui nous l'avait révélé», a-t-elle poursuivi.

Pour Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon «a fait tombe

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant