Le Pen inquiète les dirigeants européens

le
0
VIDÉO - Angela Merkel et plusieurs ministres européens des Affaires étrangères ont jugé lundi le résultat de Marine Le Pen «préoccupant», au lendemain du 1er tour de la présidentielle française.

Au-delà du duel serré entre les deux finalistes du second tour de l'élection présidentielle, Nicolas Sarkozy et François Hollande, c'est Marine Le Pen qui s'impose comme la troisième force politique du pays. Avec 17,9% des voix selon les résultats définitifs communiqués par le ministère de l'Intérieur lundi, le score de la candidate du Front national (FN) inquiète en France mais également au sein de l'Union européenne.

La chancelière allemande Angela Merkel a jugé «préoccupant» le score de l'extrême droite, rapporte un porte-parole du gouvernement allemand lundi. «Mais je suppose que cela va se régler au deuxième tour», a-t-il déclaré. La chancelière allemande «continue de soutenir» Nicolas Sarkozy, a ajouté le porte-parole. Il a toutefois souligné qu'Angela Merkel «travaillerait bien» avec n'importe quel président français.

De son côté, le ministre allemand des Affaires étrangères, Guido Westerwelle, s'est déclaré satisfait dans un communiqué de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant