Le Pen et Mélenchon s'écharpent à la télé

le
0
Les deux candidats aux législatives dans la circonscription d'Hénin-Beaumont se sont vivement expliqués sur l'affaire du faux tract diffusé par les équipes du Front national sous le regard désolé des représentants des autres partis.

Organisé ce samedi midi sur France 3 Nord-Pas-de-Calais, le débat entre les candidats dans la circonscription d'Hénin-Beaumont pour les législatives a été l'occasion d'un vif échange entre Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon. Si le débat s'est déroulé de manière relativement sereine dans sa première partie, les esprits se sont rapidement échauffés lorsqu'a été évoquée l'affaire du faux tract diffusé par le Front national local.

Les équipes de Marine Le Pen ont en effet distribué dans les boîtes aux lettres de la 11e circonscription un tract anonyme mettant en scène le candidat du Front de gauche. De couleur verte et blanche, on y lit une phrase prononcée par Jean-Luc Mélenchon lors de son meeting présidentiel à Marseille le 14 avril: «Il n'y a pas d'avenir en France sans les Arabes et Berbères du Maghreb.» Suivent la mention «Votons Mélenchon!» et une traduction erronée en arabe de ce slogan.

«Faut assumer dans la vie!», a clamé Marine Le Pen sur le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant