Le pédophile gracié au Maroc arrêté en Espagne

le
0
VIDÉO - Aucun des deux pays n'assume la responsabilité de la libération de Daniel Galvan, de nouveau arrêté en Espagne lundi soir.

Au lendemain d'émeutes au Maroc, le délinquant sexuel Daniel Galvan a été arrêté lundi soir à Murcie, dans le sud-est de l'Espagne. Le ministère espagnol de l'Intérieur a annoncé qu'il serait mis à disposition du tribunal madrilène de l'Audience nationale.

Le pédophile espagnol, condamné par la justice marocaine à trente ans de prison, avait été gracié et libéré sans que personne n'en assume la responsabilité. Ni l'Espagne, dont le roi Juan Carlos Ier avait pourtant demandé la clémence pour ses ressortissants emprisonnés, lors de son voyage au Maroc à la mi-juillet ; ni le Maroc, dont le roi Mohammed VI a pourtant signé la grâce de 48 Espagnols, dont Daniel Galvan, qui avait abusé de 11 enfants âgés de 3 à 15 ans.

Annulation d'une grâce: une mesure sans précédent

Les deux pays doivent à présent trouver...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant