Le pdt de VW n'exclut pas des discussions de fusion avec Fiat

le
0
    WOLFSBURG, Allemagne, 14 mars (Reuters) - Le président du 
directoire de Volkswagen  VOWG_p.DE  Matthias Müller a dit mardi 
ne pas exclure des discussions en vue d'une fusion avec Sergio 
Marchionne, l'administrateur délégué de Fiat Chrysler  FCHI.MI . 
    "Je n'exclus pas une conversation", a-t-il déclaré à 
l'occasion de la conférence annuelle consacrée par le 
constructeur allemand à ses résultats à son siège de Wolfsburg, 
dans le Land de Basse-Saxe. 
    Sergio Marchionne plaide depuis longtemps pour une nouvelle 
phase de consolidation dans le secteur automobile, afin 
notamment de mieux supporter les coûts induits par la nécessité 
à faire des voitures plus propres et plus avancées d'un point de 
vue technologique. 
    Il fait souvent connaître ses opinions à travers la presse, 
comme il l'a récemment fait à l'occasion automobile de Genève, 
dans la foulée de l'annonce du rachat d'Opel, la filiale 
européenne de General Motors  GM.N , par PSA Peugeot Citroën 
 PEUP.PA .   
    Sergio Marchionne avait alors dit que le rapprochement 
Opel-PSA pouvait justifier l'ouverture de discussions entre 
Volkswagen et Fiat Chrysler. Toujours à Genève, le constructeur 
allemand avait alors fermé la porte à un rapprochement avec le 
constructeur italo-américain.   
    "Cela faciliterait les choses si M.Marchionne m'exposait 
directement ses idées et pas simplement à vous", a dit Matthias 
Müller aux journalistes. 
    Le président du directoire s'est dit assez confiant au sujet 
de l'avenir de Volkswagen, "avec ou sans Marchionne". 
 
 (Andreas Cremer, Benoit Van Overstraeten pour le service 
français, édité par Véronique Tison) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant