Le PCF se lance dans la bataille des législatives

le
0
Les communistes, qui jugent le climat «nauséabond», appellent à battre «à plates coutures» Nicolas Sarkozy.

Le Parti communiste français ne veut pas coordonner son humeur au temps parisien, très maussade. Devant quelque 250 responsables nationaux réunis en conseil national, place du Colonel-Fabien, Pierre Laurent, leur secrétaire national, a ainsi considéré qu'avec «11,11 % et quasiment 4 millions de voix» dimanche, le score du Front de gauche obtenu par Jean-Luc Mélenchon «assure la part décisive du progrès de la gauche et sa dynamique la plus significative». En 2009, lors de sa première campagne des européennes, le Front de gauche, associant le PCF au Parti de gauche de Mélenchon, avait rassemblé 1,1 million de voix.

Le résultat du premier tour de la présidentielle, «extrêmement prometteur», est donc «une grande victoire» pour eux. Le PCF veut se réjouir du «score à deux chiffres», fruit de la dynamique de la campagne du Front de gauche et de son succès populaire. Il se félicite aussi des «1840 assemblées citoyennes», ces espaces de débats qui se sont te

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant