Le PCF laisserait Hénin-Beaumont à Mélenchon

le
0
Le candidat du Front de gauche à la présidentielle se retrouverait alors dans une bataille emblématique face à la présidente du Front national, Marine Le Pen.

Jusqu'à présent, l'investiture dans cette circonscription avait été confiée à Hervé Poly, secrétaire fédéral du PCF dans le pas-de-Calais. La décision d'accorder l'investiture à Mélenchon pourrait être annoncée vendredi matin lors du Conseil national du PCF à Paris. «Jean-Luc Mélenchon a hésité à partir dans la bataille des législatives, il a beaucoup consulté. Mais lorsque sa décision a été prise, il s'est montré très motivé», indique un membre de la direction du PCF. «Il s'est montré encore plus motivé lorsque la possibilité lui a été offerte de se présenter face à Marine Le Pen», assure-t-il.

Ce choix, de portée nationale, permettrait à Mélenchon de poursuivre le combat mené pendant toute sa campagne contre le FN. Même si le PCF et le Parti de gauche, principaux acteurs du front de gauche, assurent que le cas de l'ex-candidat ne fait pas partie des négociations en cours avec le PS qui devraient se clore ce week-end, la situation concerne t

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant