Le PC doit se dissocier des "outrances" de Mélenchon, juge le PS

le
1
LE PS ESTIME QUE LE PARTI COMMUNISTE DOIT SE DISSOCIER DES "OUTRANCES" DE JEAN-LUC MÉLENCHON
LE PS ESTIME QUE LE PARTI COMMUNISTE DOIT SE DISSOCIER DES "OUTRANCES" DE JEAN-LUC MÉLENCHON

PARIS (Reuters) - Le Parti socialiste a souhaité dimanche que le Parti communiste français se dissocie des "outrances" de Jean-Luc Mélenchon, qui juge que le ministre de l'Intérieur Manuel Valls est "contaminé" par les idées de la dirigeante du Front national Marine Le Pen.

"Nous espérons que le Parti communiste se dissociera de ces propos et de ces outrances", écrit le Parti socialiste dans un communiqué.

Le Parti communiste est allié au Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon via le Front de Gauche, une organisation sous laquelle Jean-Luc Mélenchon s'est porté candidat à l'élection présidentielle de 2012.

"Peut-être veut-il tenter d'empêcher l'unité de la gauche si nécessaire face à la montée de l'extrême-droite, et à celle que nous appelons de nos voeux pour les municipales", critique encore le PS.

Cette passe d'armes avec Jean-Luc Mélenchon intervient alors que François Hollande souhaite que le PS puisse s'allier au PC afin de maximiser les chances de la gauche de remporter les élections municipales de 2014.

Dans un entretien accordé au Journal du Dimanche, Jean-Luc Mélenchon juge que Manuel Valls a instrumentalisé la question du port du voile islamique en France. Il prend aussi le parti de la ministre de la Justice Christiane Taubira dans le bras de fer qui l'oppose au ministre de l'Intérieur sur la réforme pénale.

Julien Ponthus, édité par Henri-Pierre André

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le dimanche 18 aout 2013 à 18:01

    Z'avez raison le PS mais sans ce jean-c.l Mélanchon, vous repasserez pour la majorité !!!