Le PC chinois se donne un nouveau cap

le
0
Lors du 3e plénum du Parti, le président Xi Jinping est très attendu sur l'annonce de nouvelles réformes.

La nouvelle direction du Parti communiste chinois (PCC) se réunit en conclave à partir de samedi, un exercice surveillé de près par un pays qui a soif de réformes. Les Chinois et les observateurs étrangers attendent des changements dans la façon dont la République popu­laire est gouvernée. Le président Xi Jinping s'apprête à tracer le cap d'un nouveau train de réformes économiques. Mais ceux qui espèrent des changements politiques risquent d'être déçus.

Dans un long document publié à la veille du plénum», le PCC a rejeté toute forme d'ouverture démocratique. Le Parti «maintiendra son leadership» à la tête du pays, prévient l'Institut de recherches historiques du PCC, à l'adresse de «ceux qui prêchent une imitation sans discernement du système occidental», dans un article du Quotidien du peuple .

À l'instar de, l'institut de recherches...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant