Le patron du renseignement militaire pakistanais à Kaboul

le
0

KABOUL, 12 janvier (Reuters) - Le chef du renseignement militaire pakistanais s'est entretenu avec le président afghan Ashraf Ghani des moyens d'améliorer la coopération entre les deux pays dans la lutte contre les islamistes armés, a-t-on appris lundi auprès de la présidence afghane. C'est le troisième déplacement que Rizwan Akhtar, qui dirige l'Inter-Services Intelligence (ISI) depuis octobre dernier, effectue en Afghanistan, illustrant une volonté de rapprochement entre les deux Etats voisins aux relations difficiles. Cette nouvelle rencontre a eu lieu dimanche, a précisé le porte-parole du président afghan. "Lors de cette réunion, les deux parties ont discuté des manières de renforcer les efforts communs contre le terrorisme et l'extrémisme", a déclaré Nazifullah Salarzai, qui n'a pas fourni de détails sur le contenu de leurs échanges. Investi fin septembre, Ashraf Ghani s'est rendu en visite d'Etat au Pakistan dès la mi-novembre et a promis conjointement avec le Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif de mettre en oeuvre une nouvelle relation de coopération après des années de défiance. (voir ID:nL6N0T50GH ) Les taliban pakistanais qui opèrent principalement dans le nord-ouest du Pakistan bénéficient de bases de repli en territoire afghan; à l'inverse, les principaux commandants des taliban afghans auraient trouvé refuge au Pakistan après l'intervention militaire conduite fin 2001 par les Etats-Unis. Au lendemain du massacre dans une école de Peshawar, où 134 enfants ont été tués le 16 décembre par un commando de taliban pakistanais, Rizwan Akhtar et le chef de l'armée pakistanaise, le général Raheel Sharif, s'étaient rendus à Kaboul pour tenter de s'assurer le soutien de l'Afghanistan. "Le moment est venu pour l'Afghanistan et le Pakistan d'agir ensemble contre le terrorisme et l'extrémisme avec honnêteté et efficacité", avait déclaré pour sa part le président afghan Ashraf Ghani. (Kay Johnson; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant