Le patron du PS écharpe la Cour des comptes

le
23
LE PATRON DU PS ÉCHARPE LA COUR DES COMPTES
LE PATRON DU PS ÉCHARPE LA COUR DES COMPTES

PARIS (Reuters) - Le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, fustige mercredi la "vision partielle et partiale" de la Cour des comptes, ses "attaques stériles et erronées" et sa "vision comptable et mécanique", au lendemain de la présentation d'un rapport sur les finances de la France.

La Cour des comptes, présidée par l'ancien président socialiste de la commission des Finances de l'Assemblée nationale, Didier Migaud, estime que le déficit public risque de baisser moins que prévu et d'atteindre 4,0% du PIB fin 2014, voire davantage si la croissance économique est inférieure au 1% sur lequel table le gouvernement.

Pour aider le gouvernement à atteindre ses objectifs, elle propose d'agir notamment sur la masse salariale - en suggérant de réduire le nombre de fonctionnaires - les dépenses d'assurance maladie et celles des collectivités territoriales.

"La Cour des comptes s'évertue à promouvoir des mesures dogmatiques, austéritaires et punitives déconnectées de la réalité et des besoins de notre pays", déclare Jean-Christophe Cambadélis dans un communiqué.

"Cette photographie partielle, et donc partiale de l'état des finances publiques, ne permet pas de contribuer utilement aux enjeux structurels", poursuit-il, critiquant "une vision comptable et mécanique de l'évolution de la fonction publique".

"Ces préconisations à 'courte vue' constituent des attaques stériles et erronées contre la fonction publique et l'investissement local", estime le premier secrétaire du PS.

Répondant par avance aux critiques sur l'idée de réduire le nombre de fonctionnaires, Didier Migaud a expliqué mardi "ce n'est pas nous qui fixons les objectifs de maîtrise des dépenses de personnels et de la masse salariale" mais le gouvernement.

La Cour des comptes met "des pistes sur la table", a-t-il ajouté, en soulignant que "l'objectif du gouvernement est ambitieux et que les mesures prises aujourd'hui ne suffisent pas pour atteindre cet objectif, il faut prendre des mesures complémentaires".

(Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • crcri87 le vendredi 20 juin 2014 à 12:51

    Mais oui la cour des Comptes compte et compte bien.Mais les socialistes sont très forts en arithmétique déviationniste

  • manx750 le mercredi 18 juin 2014 à 18:32

    Cambadelis, Cambadelis, il y avait il y a longtemps un Cambadelis qui vait été condamné pour emploi fictif et pour d'autres peties choses pas très légales ;y aurait il un lien avec celui-ci ? décidemment, on est bien gouverné en Hollandie socialiste, populaire et démocratique !

  • lolonad le mercredi 18 juin 2014 à 17:21

    Vive les politiques !!! Comme jongleurs , clowns , trapèziste , magiciens , on ne fait pas mieux ... Mais le problème c'est qu'on est pas au cirque et il ne nous font plus rêver

  • M3335165 le mercredi 18 juin 2014 à 17:05

    Dider Migaud :deux mandatures et d'après ce que j'ai lu il a profité durant 12 ans des facilités de circulation SNCF( gratuité en première classe ). Alors oui, bien sûr, mais venant de quelqu'un qui critique un système après en avoir profité....j'aurais préféré que la leçon ait une autre origine...

  • Gary.83 le mercredi 18 juin 2014 à 16:52

    et la notation S&P on en entend plus parler !!!! ah ah ah ou oh oh oh !!

  • M7403983 le mercredi 18 juin 2014 à 16:47

    Ce sacré Camba, il en tient une dose ... j'espère au moins qu'il est bien rémunéré pour servir la soupe !!!!

  • frk987 le mercredi 18 juin 2014 à 16:47

    C'est désagréable d'entendre des vérités, surtout par un homme de son propre parti. Probable nostalgie stalinienne chez ce repris de justice qui doit rêver d'envoyer Migaud au goulag.

  • m.bouil4 le mercredi 18 juin 2014 à 16:46

    Cambadélis fait un clin d'oeil à la gauche du PS, c'est tout. C'est nul, mais c'est de la petite posture politicienne. Pas grand'chose à attendre d'autre de la part de ce genre d'apparatchik

  • M4426670 le mercredi 18 juin 2014 à 16:46

    Après il ne faudra pas s'étonner de voir des gens dans la rue, quand la vérité finira par se faire jour..... Merci, le PS!

  • M4426670 le mercredi 18 juin 2014 à 16:45

    Evidemment, quand la Cour des Comptes dit des choses qui ne plaisent pas (encore), le PS joue joue les ""vierges éffarouchées", attaquées dans leur fondement même! Ca ne changera pas grand chose: au moins, M. Camba aura eu l'impression de mériter son salaire! Grand bien lui fasse!

Partenaires Taux