Le patron des "stups" d'Helsinki accusé de trafic de drogue

le , mis à jour à 13:17
0

HELSINKI, 19 mai (Reuters) - L'ancien patron de la brigade de répression du trafic de stupéfiants de la police d'Helsinki est poursuivi pour 29 chefs d'inculpation, dont celui de trafic de drogue, qui pourraient lui valoir 13 années d'emprisonnement. Jari Aarnio, arrêté en 2013, doit répondre également de faits de corruption, d'obstruction au cours de la justice, de relation sexuelle avec une prostituée alors qu'il était en service et de vol d'argent appartenant à cette dernière. Aarnio est soupçonné d'avoir organisé l'importation d'environ 900 kilos de résine de cannabis en Finlande à partir des Pays-Bas. Il aurait également empêché certains de ses collègues d'enquêter sur l'affaire. (Jussi Rosendahl; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant