Le patron de la Sky défend Wiggins

le
0
Le patron de la Sky défend Wiggins
Le patron de la Sky défend Wiggins

Dave Brailsford, le patron de la Sky, est sorti de son silence pour expliquer les AUT accordées à Bradley Wiggins.

Il ne s’exprime que rarement. Pourtant, Dave Brailsford a changé ses habitudes pour voler au secours de Bradley Wiggins. Le patron de la Sky a tenu à expliquer les autorisations d’usage à des fins thérapeutiques (AUT) accordées à son coureur de l’époque mis en cause par le groupe de hackers russes, Fancy Bears. « Bradley souffre d’asthme depuis longtemps. Il avait également des problèmes d’allergies. Il avait besoin de ces médicaments, a-t-il précisé dans un entretien accordé à la Sky. L’équipe médicale l’a soutenu et un expert nous a expliqué que c’était le traitement dont il avait besoin. Nous en avons parlé aux autorités compétentes qui étaient d’accord avec nous. Elles nous ont donné le certificat permettant de prendre ces médicaments. J’ai confiance dans le processus des AUT et l’intégrité de ce processus. » Il ajoute également que sa formation est « 100% clean et fait les choses dans les règles. » Car au-delà de Wiggins, vainqueur du Tour 2012, les suspicions concernant Christopher Froome resurgissent depuis. Pour rappel, Bradley wiggins a été cité dans la liste des sportifs ayant obtenu des AUT de la part de l’Agence mondiale antidopage. Des autorisations qui ont suscité beaucoup d’interrogations puisqu’elles ont eu lieu à trois reprises avant de grandes compétitions : Les Tours de France 2011 et 2012 et le Giro 2013.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant