Le patron de Boeing reçu par Trump mardi à New York

le
0
    SEATTLE, 17 janvier (Reuters) - Boeing  BA.N  a annoncé 
mardi que son PDG Dennis Muilenburg serait reçu dans la journée 
par Donald Trump à la Trump Tower à New York, à la demande du 
président élu, pour discuter de l'avion présidentiel Air Force 
One, dérivé du Boeing 747, et peut-être d'une vente d'avions de 
combat. 
    Trump avait dénoncé le mois dernier le coût "exorbitant" du 
nouvel Air Force One et a par ailleurs invité Boeing à proposer 
un prix pour son avion de combat F-18 Super Hornet, laissant 
entendre qu'il pourrait le choisir au détriment du F-35 de 
Lockheed Martin  LMT.N  dont a également dénoncé le coût. 
   
    Boeing est disposé à discuter de ces deux sujets "mais c'est 
une réunion à l'initiative du président élu", a déclaré à 
Reuters Todd Blecher, porte-parole de l'avionneur. "C'est lui et 
son équipe qui détermineront l'ordre du jour." 
    Trump avait déjà rencontré Dennis Muilenburg le 21 décembre 
et c'est au lendemain de cet entretien qu'il avait posté un 
tweet invitant Boeing à proposer une alternative au programme de 
chasseur F-35.     
 
 (Alwyn Scott, Véronique Tison pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant