Le patron de Barclays renonce à son bonus

le
0
(NEWSManagers.com) - Le directeur général de la banque britannique Barclays, Antony Jenkins, nommé l'an dernier après la chute de Bob Diamond en raison du scandale du Libor, a annoncé le 1er février qu'il renonçait à recevoir un bonus au titre de l'année 2012.

" L'année passée a clairement été très difficile pour Barclays et ses parties prenantes" et " j'en ai conclu qu'il serait inapproprié de ma part de recevoir un bonus pour 2012 dans ces circonstances" , a-t-il expliqué dans un communiqué. Cette forme de rétribution très répandue dans la City suscite régulièrement l'indignation de l'opinion publique au Royaume-Uni, à cause des montants parfois faramineux versés à certains financiers. Les divers scandales qui ont récemment frappé les banques britanniques ont rendu les bonus encore plus impopulaires en ces temps d'austérité.

Par ailleurs, selon L'Agefi, la banque a annoncé ce week end que son directeur financier Chris Lucas et son directeur juridique Mark Harding démissionneraient de leur propre volonté. Les deux hommes resteront en place jusqu'à nomination de leurs successeurs, a ajouté l'établissement dans un communiqué. Le recherche de ces derniers est en cours.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant