Le patron d'UBS démissionne suite à l'affaire de fraude

le
0
Oswald Grübel était fragilisé après la découverte d'une opération frauduleuse d'un trader londonien qui pourrait coûter à la banque suisse 2,3 milliards de dollars.

L'affaire du trader frauduleux chez UBS aura finalement coûté son poste au directeur général de la banque suisse. L'établissement a annoncé ce samedi dans un communiqué le départ d'Oswald Grübel. «Aujourd'hui, le conseil d'administration d'UBS a accepté la décision d'Oswald Grübel, directeur général du groupe, de se retirer de ses fonctions. Le conseil d'administration a demandé à Sergio Ermotti d'assumer cette position par intérim. Cette nomination entre en vigueur avec effet immédiat», déclare UBS.

Le conseil d'administration du groupe était réuni vendredi en session plénière à Singapour. Au départ, Oswald Grübel comptait pourtant défendre sa place. Selon la presse helvétique, il devait profiter d'un rendez-vous à Singapour avec le fonds souverain GIC, qui détient 6,41% d'UBS, pour demander au conseil d'administration de la banque un vote de confiance. Il souhaitait obtenir son aval pour rester aux commandes jusque début 2013 et pour mener à bien la

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant