Le patron d'Audi interrogé au sujet du scandale des émissions

le
0
    HANOVRE, Allemagne, 20 septembre (Reuters) - Rupert Stadler, 
le patron d'Audi, a été interrogé dans le cadre de l'enquête sur 
le scandale des tests d'émissions polluantes, a déclaré mardi à 
la presse Matthias Müller, le président du directoire de 
Volkswagen  VOWG_p.DE , maison-mère de la marque de voitures de 
luxe. 
    Le Spiegel rapportait un peu auparavant que des experts du 
cabinet d'avocats américain Jones Day, chargé l'an passé par 
Audi de faire toute la lumière sur l'affaire, interrogeraient 
Stadler pour savoir à quel moment il été au fait de l'usage du 
logiciel de contournement des tests d'émissions. 
    Le Bild am Sonntag a écrit que Stefan Knirsch, responsable 
du développement d'Audi, serait suspendu en conséquence de ces 
investigations. 
    Audi a reconnu que son moteur diesel V6 3,0 litres était 
équipé d'un logiciel de contrôle des émissions jugé illégal aux 
Etats-Unis où a éclaté le scandale. 
    Knirsch, l'ex-patron de la conception des moteurs d'Audi, 
avait succédé en 2015 à Ulrich Hackenberg, l'ingénieur en chef 
d'Audi et de VW. 
    Hackenberg était parti à la suite d'une suspension qui avait 
également affecté deux autres responsables étroitement associés 
à la conception du moteur VW au coeur du scandale, dont le nom 
de code était EA 189.      
 
         
 
 (Jan Schwartz, Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant