Le patron d'Alibaba juge regrettables les poursuites de Kering

le , mis à jour à 08:24
0

SEOUL, 19 mai (Reuters) - Le fondateur et président exécutif d'Alibaba BABA.N a jugé mardi "regrettables" les poursuites engagées aux Etats-Unis par plusieurs marques du groupe français de luxe Kering PRTP.PA , qui accusent le géant chinois du commerce en ligne de vendre des contrefaçons. Gucci, Yves Saint Laurent et d'autres marques de Kering réclament, dans leur dossier déposé à la cour fédérale de Manhattan, des dommages et intérêts ainsi qu'une injonction à l'encontre d'Alibaba pour infraction à la loi sur les marques déposées. ID:nL5N0Y701U "Je pense qu'il est regrettable que cette société nous poursuive en justice. Il aurait été préférable qu'ils tentent de parvenir à une solution avec nous via une coopération", a dit Jack Ma lors d'une conférence de presse à Séoul. (Christine Kim; Bertrand Boucey pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant