Le patrimoine des Français est le plus élevé entre 60 et 69 ans

le
4
Monkey Business Images/shutterstock.com
Monkey Business Images/shutterstock.com

(Relaxnews) - A fin 2009, le patrimoine moyen des consommateurs âgés de 60 à 69 ans s'établissait à 358.900¤. Selon l'étude "portrait social édition 2012", publiée par l'Insee, cette tranche de vie est le moment où la richesse est la plus importante.

En toute logique, le patrimoine des Français est faible lorsque ces derniers démarrent leur vie adulte. Leur richesse s'évalue à 53.900? lorsque la personne de référence du foyer a moins de 30 ans. Elle progresse jusqu'à 358.900? entre 60 et 69 ans, pour ensuite retomber à 261.300? après 70 ans.

Entre 1997 et 2009, la valeur du patrimoine a augmenté, sous l'effet de la hausse des prix de l'immobilier. "En 2009, les 10% de ménages les mieux dotés possèdent en moyenne 35 fois plus de patrimoine que les 50% de ménages les moins bien dotés" souligne l'Insee. Par ailleurs, 5% de ménages cumulent haut niveau de vie et haut patrimoine.

Cette vaste étude de l'institut de statistiques, qui s'intéresse au marché du travail mais aussi aux revenus et aux conditions de vie, dresse le portrait de la population. Cette enquête révèle notamment une propension à être plus souvent seul entre 30 et 59 ans en 2009 qu'en 1990. Environ 70% des hommes et des femmes vivent en couple, soit huit points de moins qu'il y a 19 ans.

Enfin, lors de cette période, le nombre de familles monoparentales a été multiplié par 1,7.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mpincon le jeudi 29 nov 2012 à 12:51

    Encore heureux que l'on soit plus riche à la fin de sa vie qu'au début .Cela veut simplement dire que l'on a travaillé pour économiser , et que l'on a hérité du patrimoine de ses parents .Aucune anomalie dans ce constat .Appamée

  • jpdeniel le mercredi 28 nov 2012 à 12:14

    Une véritable catastrophe ... c'est mon avis ...

  • gouraudp le mercredi 28 nov 2012 à 10:47

    C'est un peu normal, si une fois a la retraite on est pas plus riche qu'au debut du boulot c'est un peu grave surtout que c'est vers cet age la que les gens heritent souvent...

  • scheyde1 le mercredi 28 nov 2012 à 10:01

    L'inflation sous l'ère Mitterrand a permis à un certain nombre de foyers français de s'enrichir puisque le taux d'inflation était supérieur aux taux d'emprunts. En revanche, les pauvres sont devenus plus pauvres. Merci, les socialistes. On en redemande.