Le patrimoine des élus et des ministres sera contrôlé

le
1
VIDÉO - Transparence sur le patrimoine des élus, lutte contre la fraude fiscale et la corruption, «éradication» des paradis fiscaux : la loi sur la moralisation de la vie politique sera basée sur ces trois grands axes, a annoncé mercredi le président Hollande.

«Tirer les leçons» de l'affaire Cahuzac. Mercredi, lors d'une conférence de presse à l'Élysée, François Hollande a dévoilé les grandes orientations de la loi sur la moralisation de la vie politique qui sera présentée en Conseil des ministres le 24 avril. «Je serai implacable, a affirmé le président. J'ai été élu sur cette volonté de la République exemplaire. Croyez bien que j'ai été blessé, heurté, meurtri même, par ce qui s'est passé. Je ne peux pas laisser cette affaire sans réponse.» Voici ses principales annonces:

o Création d'une Haute Autorité pour contrôler le patrimoine des élus

«Une Haute Autorité sera créée pour contrôler les déclarations de patrimoine et...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mercredi 10 avr 2013 à 16:58

    Ah …La belle affaire !...Il ne s’agit pas tant, que de la déclaration de patrimoine, mais aussi et surtout, des magouilles financières, autorisant les « valises » de circuler de Cpt en Cpt à l’étranger, pour alimenter les « caisses noires », et arroser à droite et à gauche, sans oublier les « copains », la famille et soi-même ?!!!...Encore une « usine à gaz » pour faire écran et "Noyer" le poisson !!!...