Le patrimoine de Bertrand et Catherine : vivre une retraite active sans soucis financiers

le
2
À l'approche de la retraite, il faut alléger l'immobilier au profit de l'assurance vie, plus souple et moins pénalisée fiscalement. (© Fotolia)
À l'approche de la retraite, il faut alléger l'immobilier au profit de l'assurance vie, plus souple et moins pénalisée fiscalement. (© Fotolia)

Catherine et Bertrand, son mari, nous reçoivent chez eux, près de Rouen, dans une ancienne ferme en briques rouges transformée en une villa cossue et chaleureuse. Dans le salon, pas de photos de leurs enfants mais une myriade d'objets (un coffre basque, une horloge normande, une porte bretonne...) chinés dans les brocantes de la région.

Habile de ses mains, Bertrand aime donner une seconde vie à des meubles régionaux imprégnés d'histoire. Pendant qu'il bricole dans la remise au fond du jardin, Catherine, férue de généalogie, remonte le temps sur les traces de ses ancêtres.

Nos lecteurs incarnent un certain art de vivre à la française, ouvert sur le monde. Ils apprécient les voyages à l'étranger, mais ils restent très attachés à leur terroir. Fin cordon bleu, Catherine aime, le week-end, rassembler sa tribu autour d'un bon repas.

Pour les grandes occasions, Bertrand fait rôtir une oie entière, farcie aux champignons du pays, dans la cheminée monumentale du salon. Il a fabriqué lui-même le tournebroche avec des pièces dégottées aux puces rouennaises. Ce pro du bricolage sait tout faire, du petit décapage à la grosse maçonnerie. Ingénieur, il utilise à la maison les compétences acquises dans son métier. Catherine, elle, est responsable de la communication dans une entreprise privée.

50 ans est le bon âge pour faire le point

À 53 et 54 ans, ils sont à un tournant de leur vie. La

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • e.thelen il y a 8 mois

    il aurait dû rester " loin " !

  • sidelcr1 il y a 8 mois

    "Pour une rente mensuelle de 1.000 euros en cas de dépendance totale, il faut compter de 55 à 90 euros par mois en commençant à cotiser à 60 ans. " Dépendance totale : il faut pratiquement être mort pour y avoir droit . Nul comme conseil , piège à gogos .