Le Pasok échoue à son tour à former un gouvernement en Grèce

le
0

ATHENES (Reuters) - Evangelos Venizelos, chef de file du Pasok arrivé en troisième position aux élections législatives du 6 mai en Grèce, n'est pas parvenu à former un gouvernement d'union nationale, a-t-on appris de sources proches de son parti social-démocrate.

"Venizelos rendra son mandat (de formateur, ndlr) au président Karolos Papoulias", a annoncé à Reuters un haut responsable du Pasok.

De son côté, la présidence a fait savoir que Papoulias recevra le chef de file du Pasok samedi à 10h00 GMT.

Peu auparavant, le chef de la Coalition de la gauche radicale (Syriza), Alexis Tsipras, qui a devancé le Pasok dimanche, avait exclu sa participation à un gouvernement dirigé par Evangelos Venizelos.

"Ce n'est pas Syriza qui rejette cette proposition, c'est le peuple grec qui l'a fait en votant dimanche", a-t-il expliqué à l'issue d'un entretien avec le chef de file du Pasok.

Renée Maltezou, Jean-Loup Fiévet pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant