Le Parti travailliste perd du terrain en Grande-Bretagne

le
0
 (Résultats actualisés, réaction) 
    LONDRES, 6 mai (Reuters) - Le Parti travailliste britannique 
est en recul aux élections régionales et locales qui avaient 
lieu jeudi en Grande-Bretagne, selon des résultats encore 
partiels qui ne concernent pas la municipalité de Londres. 
    L'issue du scrutin dans la capitale, où le travailliste 
Sadiq Khan était favori des sondages face au conservateur Zac 
Goldsmith, ne devrait pas être connu avant la fin de 
l'après-midi. 
    En revanche, les premiers résultats des élections qui se 
déroulaient dans le reste de l'Angleterre, en Ecosse et au Pays 
de Galles montrent que l'opposition travailliste et son nouveau 
chef, Jeremy Corbyn, ancré très à gauche, ont perdu des sièges 
ailleurs. 
    Premier grand test de l'atmosphère politique qui prévaut 
depuis la réélection de David Cameron et du Parti conservateur 
aux législatives de l'an dernier, les Britanniques étaient 
appelés jeudi à désigner les membres des parlements autonomes 
d'Ecosse et du Pays de Galles et à renouveler plus de 2.700 
conseillers municipaux. 
    En Angleterre, après publication des résultats dans plus de 
la moitié des municipalités en jeu, le Labour perd 28 sièges, 
une perte modeste.  
    Son recul est plus sensible en revanche aux élections 
régionales en Ecosse, où le Parti travailliste perd 9 points, 
loin derrière le Parti national écossais (SNP) dont la majorité 
est reconduite et désormais sous la menace du Parti 
conservateur. Au Pays de Galles, il reste en tête mais perd près 
de 8% par rapport aux élections de 2011. 
    "Nous aurions dû l'emporter à une majorité écrasante dans 
tout le pays vu la manière dont le gouvernement Tory agit et 
traite notre pays. Nous résistons mais nous aurions dû faire 
spectaculairement mieux que cela", a regretté sur la BBC le 
député travailliste John Mann, l'un des principaux détracteurs 
de Corbyn au sein du parti de gauche. 
 
 (William James; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant