Le Parti socialiste tend la main à ses alliés

le
0
Le premier secrétaire du PS, Harlem Désir, a reçu les partenaires du PS, dont le PCF.

Le sujet a été au menu du dîner des «hollandais» mardi soir. Les amis du président ont profité de ces agapes, organisées au ministère de la Défense, pour s'inquiéter de la multiplication des dissensions au sein de la majorité, sur un nombre croissant de sujets, de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, contesté par les Verts, au pacte de compétitivité, jugé trop généreux pour le patronat par la gauche de la gauche. Ces dernières semaines, les communistes ont exaspéré les socialistes en joignant leurs voix à celles de la droite pour repousser plusieurs textes au Sénat.

Mercredi, les sénateurs PC se sont abstenus sur le budget 2013, qui a été rejeté par le Sénat. «La gauche doit voter avec la gauche et pas avec la droite!, rappelle l'un des participants au dîner des amis du président. Il y a un travail à faire pour maintenir les relations avec nos partenaires, notamment en...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant