Le Parti socialiste pilonne Eva Joly après ses attaques contre Hollande

le
1
VIDÉOS - Alors que la candidate écolo a refusé de dire si elle appellerait à voter Hollande au second tour de la présidentielle avant de se raviser, le PS, exaspéré, multiplie ses rappels à l'ordre. Eva Joly est de plus en plus isolée

Après le silence, les attaques. Depuis son retour mardi sur la scène médiatique, après une pause de cinq jours, Eva Joly n'en finit plus d'éreinter le candidat PS pour 2012, François Hollande. Et donc d'irriter le Parti socialiste. Le summum a été atteint mercredi matin, lorsque la candidate d'Europe Écologie-Les Verts (EELV) a refusé de dire sur RTL si elle appellerait à voter Hollande au second tour de la présidentielle. Pourtant pressée à plusieurs reprises par le journaliste Jean-Michel Apathie, l'ancienne juge, encore échauffée par l'intervention d'Areva dans les discussions entre le PS et EELV sur le nucléaire, a refusé d'accorder cette fleur à son rival. Avant d'assurer qu'elle ne se trompait «pas d'ennemi» et qu'elle voulait bien empêcher la réélection de Nicolas Sarkozy. Une sortie destinée à empêcher ses «amis» socialistes de l'attaquer sur ce terrain-là.

Peine perdue, une vingtaine de minutes plus tard, Jean-Marc Ayrault montait au créneau sur F

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mercredi 23 nov 2011 à 15:48

    Grand Guignole n'est pas mort !!!.................