Le parti du président en tête des législatives en Ukraine

le
0
LE PARTI DU PRÉSIDENT EN TÊTE DES LÉGISLATIVES EN UKRAINE
LE PARTI DU PRÉSIDENT EN TÊTE DES LÉGISLATIVES EN UKRAINE

par Olzhas Auyezov et Pavel Polityuk

KIEV (Reuters) - Le Parti des régions du président ukrainien Viktor Ianoukovitch est arrivé en tête aux élections législatives de dimanche et semblait être en mesure de conserver sa majorité au parlement, selon deux sondages sortie des urnes.

Ces deux enquêtes, réalisées à la fermeture des bureaux de vote, donnaient une score compris entre 28% et 30,5% pour la partie du scrutin de liste, soit la moitié des 450 sièges du parlement monocaméral.

Le bloc de l'Opposition unie, constitué autour de Batkivchtchina (Mère-patrie), le parti de l'opposante emprisonnée Ioulia Timochenko, arrivait en seconde position avec 24% environ. L'Alliance démocratique ukrainienne pour la réforme (Udar) du champion de boxe Vitali Klitschko arrivait troisième avec environ 15%.

Aucune projection de l'attribution des sièges n'était cependant disponible dans l'immédiat. Mais le Premier ministre Mikola Azarov a déclaré que le parti au pouvoir étant le vainqueur sans conteste tandis qu'un autre dirigeant du Parti des régions affirmait que le résultat final donnerait la majorité aux Régions.

"Les données sortie des urnes parlent d'elles-mêmes, a déclaré Mikola Azarov aux journalistes. Il est clair que le Parti des régions a gagné. Ces élections montrent la confiance dans la politique du président."

Mais Arseni Iatseniouk, chef d'Opposition unie en l'absence de Ioulia Timochenko, a déclaré : "Les résultats sortie des urnes ont montré que le peuple d'Ukraine soutient l'opposition et non le gouvernement."

Les candidats élus sur liste représentent la moitié des sièges à pouvoir. Les 225 sièges restants seront pourvus au scrutin majoritaire uninominal par circonscription, où sera proclamé vainqueur le candidat arrivé en tête avec au moins 30% des suffrages exprimés, ce qui devrait favoriser le Parti des régions.

Bien que les sondages sortie des urnes révèlent un léger recul du soutien au gouvernement en exercice, impopulaire en raison de sa politique en matière d'impôt et de retraite, le Parti des régions pourrait être en position de former une majorité, notamment s'il a le soutien des communistes.

Boris Kolesnikov, un vice-Premier ministre, est allé plus loin. Il a dit prévoir une victoire du parti au pouvoir qui emporterait deux tiers des sièges individuels, le Parti des régions obtenant ainsi la majorité.

Une victoire du Parti des régions assoirait le président Viktor Ianoukovitch qui devrait être candidat à sa succession en 2015.

Les observateurs de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) ainsi que les associations de défense des droits de l'homme doivent s'exprimer lundi sur ces élections.

Au classement mondial établi en 2011 par l'organisation Transparency International, l'Ukraine pointe au 152e rang sur 183. Le cabinet Ernst & Young la considère pour sa part parmi les trois nations les plus corrompues de la planète, avec la Colombie et le Brésil.

Danielle Rouquié et Agathe Machecourt pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant