Le parti de Poutine garde la majorité

le
0
Alors que les premiers sondages de sortie des urnes annonçaient la déroute de Russie unie, le parti du pouvoir conserve, à l'issue d'un revirement nocturne, la majorité absolue à la Douma.

Le parti de Vladimir Poutine aura finalement subi un revers électoral moins dur qu'annoncé dans un premier temps. Donné en tête mais minoritaire par les premiers sondages de sortie des urnes, Russie unie obtient finalement la majorité absolue à l'issue des élections législatives de dimanche.

En récoltant 49,54% des voix et par le jeu de la répartition des sièges à la proportionnelle, le parti du pouvoir sauve donc sa majorité simple et obtient 238 députés sur 450 à la chambre basse du Parlement. Il enregistre néanmoins une baisse d'environ 15 points comparé au scrutin de 2007 (315 sièges). Ce net recul lui fait perdre la majorité des deux tiers qui lui permettait de modifier à sa guise la Constitution. Désormais, analyse le quotidien Kommersant, les députés poutiniens vont «devoir chercher des partenaires» à la Douma.

Soupçons de fraudesLe revirement de situation dans la nuit en faveur de Russie unie alimentera certainement les soupçons autour du scrutin. La ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant