Le parti d'Erdogan manquerait la majorité absolue - sondage

le
0

ISTANBUL, 15 septembre (Reuters) - Le Parti de la justice et du développement (AKP), la formation du président turc Recep Tayyip Erdogan, obtiendrait 41,4% des voix aux élections législatives anticipées du 1er novembre, en légère progression par rapport au scrutin de juin mais à un niveau insuffisant pour retrouver sa majorité absolue, selon un sondage Metropoll diffusé mardi. Le parti islamo-conservateur n'a réuni que 40,9% des suffrages aux élections du 7 juin, perdant pour la première fois depuis 2002 sa majorité absolue au Parlement. L'échec des discussions amorcées avec d'autres parties en vue de former un gouvernement de coalition a conduit à l'organisation de nouvelles élections. D'après les résultats du sondage Metropoll dévoilés tard lundi soir sur l'antenne de la chaîne CNN Türk, les laïques du Parti républicain du peuple (CHP, gauche kémaliste) arriveraient en deuxième position avec 27,3% des intentions de vote (contre 25% aux élections de juin). Suivraient les nationalistes du Parti d'action nationaliste (MHP) avec 15,3% (contre 16,3% en juin) et le Parti démocratique des peuples (HDP, prokurde) qui se maintient à 13% (13,1% en juin). (Daren Butler; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant