Le parti au pouvoir en Roumanie se choisit un nouveau président

le
0

BUCAREST, 22 juillet (Reuters) - Le Parti social-démocrate (PSD), au pouvoir en Roumanie, a élu à sa tête un chef de file par intérim en remplacement du Premier ministre, Victor Ponta, qui a récemment démissionné de la présidence de la formation afin de se consacrer à sa défense dans une affaire de faux et de blanchiment d'argent. Le leader intérimaire du PSD, Liviu Dragnea, a lui-même été condamné cette année pour fraude électorale à une peine d'un an de prison avec sursis. Liviu Dragnea, considéré comme l'un des plus proches alliés de Victor Ponta, a recueilli 65 suffrages contre 18 lors d'un scrutin organisé au sein des hautes instances du parti. Le chef du gouvernement, qui se dit innocent et victime d'une procédure menée à des fins politiques, est visé depuis le 13 juillet par une enquête pénale pour faux, évasion fiscale et blanchiment. Bien placé pour prendre définitivement la présidence du PSD à l'occasion d'un congrès qui devrait avoir lieu en novembre, Liviu Dragnea a déclaré que Victor Ponta bénéficiait toujours du soutien de tous les membres de la formation, "à commercer par lui-même ". (Radu-Sorin Marinas; Simon Carraud pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant