Le parquet suisse dit qu'il n'enquête pas sur Sepp Blatter

le
0

ZURICH (Reuters) - Aucune enquête n'a été ouverte à l'encontre du président démissionnaire de la FIFA, Sepp Blatter, annonce mardi la justice suisse dans un communiqué.

L'annonce de sa démission n'aura aucune incidence sur la procédure pénale en cours, ajoute le message.

La justice suisse a ouvert la semaine dernière des procédures à l'encontre d'un certain nombre de personnalités, dont les noms n'ont pas été dévoilés, sur des soupçons de malversations et de blanchiment, parallèlement à une enquête américaine de plus grande ampleur.

Réélu vendredi à la présidence de la FIFA, Sepp Blatter a annoncé lundi sa démission et l'organisation d'un congrès extraordinaire lors duquel son successeur sera choisi.

Plus tôt dans la journée, la FIFA avait démenti l'implication de son secrétaire général, Jérôme Valcke, et de tout autre membre de son actuelle direction dans un transfert de 10 millions de dollars au coeur d'un scandale de corruption sur lequel enquête la justice américaine.

(Katharina Bart,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant