Le parquet russe requiert dix ans de prison contre Navalny

le
0

(Avec réaction de Navalny, date du verdict) MOSCOU, 19 décembre (Reuters) - Le parquet russe a requis vendredi une peine de dix ans de prison à l'encontre de l'opposant russe Alexeï Navalny et de huit ans de prison contre son frère Oleg, accusés d'avoir détourné 30 millions de roubles (410.000 euros). Les deux hommes sont poursuivis pour avoir volé deux entreprises entre 2008 et 2012, dont une filiale du groupe français de cosmétiques Yves Rocher. Le verdict sera rendu le 15 janvier. Alexeï Navalny, qui avait pris la tête de grandes manifestations contre le président Vladimir Poutine pendant l'hiver 2011-12, rejette des accusations qu'il juge politiques. "Je n'accepterai jamais ce système, qui se fonde sur des mensonges", a déclaré l'opposant au tribunal de Moscou devant lequel il comparaissait. "Je ne cesserai jamais mon combat contre cette junte. Mais ce n'était pas la peine d'emprisonner mon frère pendant huit ans. Prendre des otages ne m'arrêtera pas", a-t-il dit. Avocat blogueur connu pour ses campagnes contre la corruption, Alexeï Navalny, 37 ans, se trouve déjà depuis mars en résidence surveillée après sa condamnation en 2013 à cinq ans de prison avec sursis pour avoir volé 16 millions de roubles à une scierie appartenant à l'Etat, des faits qu'il conteste également. Cette assignation à résidence a été prolongée d'un mois vendredi, à la demande des procureurs, jusqu'à la mi-février. Nadejda Ignatova, procureur du tribunal de Moscou, a estimé qu'une peine de dix ans permettrait de sanctionner les deux affaires. "La culpabilité du prévenu a été totalement prouvée", a-t-elle déclaré. Dans un soupir, Navalny a commenté la réquisition du parquet en ces termes: "Au moins, ce sera facile à compter." (Maria Tsvetkova,; Nicolas Delame et Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant