Le parquet ouvre une enquête après la plainte de Tristane Banon contre DSK

le
0
L'avocat de la jeune femme qui accuse Dominique Strauss-Kahn de tentative de viol assure disposer d'éléments matériels.

Alors que la procédure judiciaire engagée contre Dominique Strauss-Kahn aux Etats-Unis semble battre de l'aile, l'autre affaire l'impliquant en France prend de l'ampleur. Le parquet de Paris a ouvert vendredi une enquête préliminaire après la plainte pour tentative de viol déposée lundi par la journaliste Tristane Banon contre l'ancien directeur du FMI. L'enquête a été confiée à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP), a indiqué une source judiciaire.

La plainte de Tristane Banon concerne des faits allégués qui remontent à 2003. Dans le cadre de la préparation de son livre, Erreurs avouées au masculin, la jeune femme, alors âgée de 23 ans, a rencontré Dominique Strauss-Kahn à deux reprises. Lors d'un entretien dans un appartement, Tristane Banon assure avoir été agressée sexuellement par celui qui était alors député du Val-d'Oise. Des faits «imaginaires» pour DSK, dont les avocats ont annoncé leur intention d'attaquer la roma

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant