Le parquet de Grenoble ouvre une enquête sur le mari de Longo

le
0

LYON (Reuters) - Le parquet de Grenoble a ouvert une enquête préliminaire sur les allégations visant l'époux et entraîneur de Jeannie Longo, Patrice Ciprelli, qui est soupçonné d'avoir importé de l'EPO en 2007.

L'enquête a été ouverte en début de semaine, a précisé vendredi le parquet à Reuters, confirmant une information du journal L'Equipe.

Patrice Ciprelli a été suspendu à titre conservatoire mardi par la Fédération française de cyclisme après avoir été accusé par le quotidien sportif d'avoir acheté de l'EPO en Chine en avril 2007, via internet.

"Les faits signalés remontent à 2007 donc sont prescrits, mais il s'agit de vérifier d'autres éléments", a-t-on déclaré au parquet de Grenoble. "Aucun juge d'instruction n'a encore été désigné", a-t-on ajouté.

Jeannie Longo a renoncé à participer aux championnats du monde de cyclisme qui débutent lundi à Copenhague, se disant "très affectée" par les soupçons de sondage dont elle fait l'objet.

Catherine Lagrange, édité par Sophie Louet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant