Le parquet classe l'enquête sur la mort du All Black Collins

le
0
L'ENQUÊTE SUR LA MORT DU ALL BLACK COLLINS CLASSÉE SANS SUITE
L'ENQUÊTE SUR LA MORT DU ALL BLACK COLLINS CLASSÉE SANS SUITE

TOULOUSE (Reuters) - L'enquête sur la mort de l'ancien troisième ligne des All Blacks Jerry Collins et de sa femme sur une autoroute française en 2015 a été classée sans suite, a-t-on appris mardi auprès du parquet de Béziers.

Les circonstances de l'accident du rugbyman qui jouait à l’époque à Narbonne restent donc inconnues.

"Le dossier est classé, nous ne savons pas grand-chose des circonstances du drame, si ce n'est que la voiture a tapé le rail de sécurité latéral avant d'être percutée par un car", a dit à Reuters Yvon Calvet, le procureur de la République de Béziers. "Il n’y a pas à priori d’implication d’un tiers."

Le chauffeur du car portugais qui avait percuté le véhicule a été mis hors de cause. Les enquêteurs estiment qu'il ne pouvait éviter d'entrer en collision avec la voiture.

Jerry Collins, 34 ans, et son épouse Alana Madill, qui était au volant, avaient été tués le 5 juin 2015 au petit matin sur l'autoroute A9. La fille de Jerry Collins, alors âgée de deux mois, avait été grièvement blessée. Elle a depuis été accueillie dans sa famille maternelle au Canada.

Sélectionné 48 fois sous le maillot noir des All Blacks entre 2001 et 2007, Collins a également joué en France, au Pays de Galles et au Japon.

(Julie Rimbert, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant