Le parquet autrichien ouvre une enquête sur Geert Wilders

le
0

VIENNE, 28 juillet (Reuters) - La justice autrichienne a ouvert une enquête sur le dirigeant d'extrême droite néerlandais Geert Wilders pour incitation à la haine lors d'un discours prononcé à Vienne en mars dernier. Le parquet viennois n'a pas souhaité détailler les passages incriminés. Le chef du Parti pour la liberté (PVV) avait été invité par son homologue du Parti autrichien de la liberté (FPÖ) Heinz-Christian Strache. Geert Wilders, dont le PVV est actuellement deuxième dans les intentions de vote aux Pays-Bas, est visé par une autre enquête pour discrimination et incitation à la haine contre les Marocains durant une réunion de campagne l'an dernier à La Haye. Le PVV et le FPÖ ont formé le mois dernier un groupe au Parlement européen avec entre autres le Front national français, le Vlaams Belang belge et la Ligue du Nord italienne. (Christoph Steitz, Thomas Escritt, Shadia Nasralla; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant