Le Parlement va entendre les patrons du renseignement sur l'affaire Merah

le
2
La délégation parlementaire au renseignement entend mercredi matin les chefs des services de renseignement sur l'affaire Merah. Son président, le député UMP Guy Teissier, doit ensuite donner une conférence de presse.

La Délégation parlementaire aux renseignements doit se réunir mercredi pour entendre les responsables des services de renseignements après les tueries de Montauban et Toulouse qui ont coûté la vie à sept personnes, dont trois enfants. Présidée par le député UMP Guy Teissier, cette instance, aux travaux couverts par le secret-défense, est composée à parité d'élus de droite et de gauche: quatre députés et quatre sénateurs.

Conférence de presse après l'audition des patrons du renseignement

Créée en 2007, elle produit un rapport annuel pour le chef de l'État et effectue des mises au point chaque mois avec les patrons des agences de renseignements (DGSE, DCRI, DRPP, DPSD, DGSE, DRM, DNRED, Tracfin). Le président Teissier devrait se faire expliquer la façon dont le Raid a débusqué Mohamed Merah et comment la police a négocié avec le tueur. Le 30 mars dernier, la demande d'audition des policiers qui ont géré cette affaire par la seule commission pour le contrôle

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mercredi 4 avr 2012 à 00:39

    Ne pas confondre...c'est le Sénat/ps. qui a demandé l'audition des patrons du renseignement.

  • NYORKER le mardi 3 avr 2012 à 20:04

    Ce qui est sûr c'est que ce monsieur là ne risquait pas sa peau planqué bien au chaud !! et maintenant il vient jouer au cador et demander des comptes ! au moins ça sera la première foi qu"on entend parler de lui. planqué