Le Parlement ukrainien appuie la loi de décentralisation

le
0

KIEV, 31 août (Reuters) - Le Parlement ukrainien a voté lundi en première lecture, à l'issue d'une séance houleuse, un projet de loi de décentralisation visant à accorder une plus grande autonomie aux deux régions séparatistes de Donetsk et de Louhansk, dans l'est du pays. A la mi-juillet, les députés de la Rada avaient déjà appuyé un projet préliminaire allant dans ce sens. Le texte avait été soumis par le président Petro Porochenko, sous la pression des dirigeants occidentaux, dans le cadre de l'accord de cessez-le-feu conclu en février à Minsk, la capitale biélorusse. Si ce projet de loi n'est pas jugé contraire à la Constitution, il devra recueillir les voix d'au moins 300 des 450 députés de la Rada pour être adopté lors de son examen final. Lors du vote de lundi, 265 députés se sont prononcés en sa faveur -- 39 de plus que ce qui était nécessaire à ce stade pour que le texte ne soit pas enterré. De nombreux membres de la coalition au pouvoir, notamment l'ancien Premier ministre Ioulia Timochenko, se sont violemment opposés à cette réforme, qui pourrait avoir du mal à recueillir les 300 voix nécessaires à son adoption définitive. Les opposants à ce texte jugent qu'il affaiblit l'Ukraine dans sa lutte contre les séparatistes pro-russes, alors que la trêve conclue en février a été régulièrement violée sur le terrain. Plus de 6.500 personnes ont été tuées depuis le début du conflit dans l'est de l'Ukraine en avril 2014, après l'annexion de la Crimée par la Russie en réponse au renversement du président ukrainien pro-russe Victor Ianoukovitch. (Natalia Zinets, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant