Le Parlement met les sondeurs à poil

le
0
Les députés ont adopté ce mardi 5 avril un amendement à la réforme des règles de l'élection présidentielle qui va permettre une plus grande transparence quant à l'élaboration et au financement des sondages publiés dans les médias.
Les députés ont adopté ce mardi 5 avril un amendement à la réforme des règles de l'élection présidentielle qui va permettre une plus grande transparence quant à l'élaboration et au financement des sondages publiés dans les médias.

C'est une petite révolution d'abord passée inaperçue. Les députés ont adopté ce mardi 5 avril un amendement qui va permettre une plus grande transparence quant à l'élaboration et au financement des sondages publiés dans les médias. Le texte voté avec la réforme des règles de l'élection présidentielle impose désormais la publication des commanditaires, des payeurs, des marges d'erreur et même des données brutes des enquêtes d'opinion.

« Il s'agit d'une loi de moralisation qui va entraîner des changements très importants pour les instituts de sondage », se félicite le sénateur PS Jean-Pierre Sueur, corédacteur du texte avec son collègue LR Hugues Portelli. Les deux parlementaires bataillaient depuis près de cinq ans pour faire passer leur proposition de loi qui, bien qu'adoptée une première fois en 2011 par le Sénat, n'avait pas résisté à la réticence de Nicolas Sarkozy et à l'hostilité des instituts de sondage.

« Pas une priorité »

« Le point de départ, c'était l'affaire des sondages de l'Élysée », raconte Jean-Pierre Sueur. Ce scandale, qui fait actuellement l'objet d'une enquête judiciaire, avait éclaté en 2009 à la suite de la publication d'un rapport de la Cour des comptes dénonçant la commande pour plusieurs millions d'euros de sondages, dont certains pouvaient intéresser plus le candidat à la présidentielle 2012 que le président en exercice. Surtout, il apparaissait...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant