Le parlement grec vote la confiance au gouvernement Tsipras

le
0

ATHENES, 8 octobre (Reuters) - Le gouvernement du Premier ministre grec Alexis Tsipras a remporté sans difficulté un vote de confiance au parlement, dans la nuit de mercredi à jeudi. Alexis Tsipras, dont le parti Syriza a remporté les élections législatives anticipées du 20 septembre, a obtenu le soutien de 155 des 300 députés du parlement. La Grèce s'est engagée à mettre en oeuvre le troisième plan d'aide conclu avec l'Union européenne et le Fonds monétaire international (FMI) en août dernier, qui prévoit un versement de 86 milliards d'euros. Athènes souhaite que le premier examen du respect des clauses de l'accord soit effectué rapidement afin de pouvoir engager d'ici la fin de l'année des négociations sur un allègement de sa dette. "Nous allons rapidement franchir l'obstacle du premier examen, nous allons conclure sur les grandes questions de la recapitalisation bancaire et de la dette, et nous procéderons sans précipitation à des changements en Grèce", a dit Alexis Tsipras dans un discours avant le vote de confiance. "Je suis convaincu que nous y arriverons", a-t-il ajouté en disant que le gouvernement avait l'intention de procéder en novembre à l'examen du respect des clauses de l'accord sur le plan d'aide. La fidélité du groupe parlementaire de Syriza, formation de gauche anti-austérité, sera mise à l'épreuve dans les semaines à venir lorsqu'il importera de se prononcer sur certaines réformes, comme des hausses d'impôt, des baisses des retraites, que le pays doit adopter pour obtenir trois milliards d'euros du plan d'aide et débloquer en outre 25 milliards d'euros pour la recapitalisation des banques. La première série de 48 réformes en gestation doit être adoptée au parlement d'ici le 15 octobre. (Renee Maltezou et Lefteris Papadimas; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux