Le Parlement grec juge la dette hors de contrôle

le
0
Du simple salarié aux membres du gouvernement, le pays est gagné par le découragement.

La dette de la Grèce est «hors de contrôle». Les mesures d'austérité prises par le gouvernement «ne peuvent pas restaurer l'état des finances». Malgré le «gigantesque effort» demandé au pays, le déficit budgétaire, loin de se réduire, «s'est creusé». Le rapport publié mercredi à Athènes par une commission d'experts du Parlement ne remontera pas le moral des Grecs, qui affrontent leur deuxième rentrée de crise économique. Il ne rassurera pas non plus les inspecteurs de la «troïka» (UE, BCE, FMI), qui doivent rendre leur verdict dans une semaine exactement.

Au sein même du gouvernement, on ne cache plus que les engagements de rétablissement des comptes publics, renouvelés il y a à peine plus d'un mois en échange du nouveau plan de sauvetage de la Grèce, semblent impossibles à atteindre. En réalité, c'est tout le pays qui semble baisser les bras. Pourquoi travailler avec un salaire en baisse, des impôts en hausse, si l'échec est de toute façon annonc

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant